Lylo’Cambodge : le jeu, un trait d’union entre la France et le Cambodge

Le 19 octobre 2018, les P’tits Marsiens ont remis 300 euros à Lauranne Daniel et Elyse Lehouerou pour leur projet humanitaire Lylo’Cambodge.

Ce don permet l’achat de jouets, de livres et autres matériels (tels que fournitures scolaires…) pour ce projet de 9 mois auprès des enfants au Cambodge.

Ces 2 jeunes éducatrices de jeunes enfants sont arrivées début novembre 2018 à Phnom Penh

Leur projet s’articule autour du jeu. Plus précisément, leur objectif est d’amener les enfants à « Apprendre en jouant : encourager la démarche éducative auprès des enfants par le jeu ». C’est en quelque sorte leur fil rouge du voyage.

La différence d’âge entre les enfants et adolescents est pour elles l’occasion d’adapter leur projet : jeux d’équipe/cohésion, jeux autour des émotions, jeux sportifs… dans le but de les amener à une réflexion commune autour de valeurs qui leur sont chères (le respect mutuel, apprendre de ses échecs, le partage, la communication, l’entre-aide…)

Elles vont aussi essayer d’organiser des sorties culturelles avec les enfants : elles ont en tête (entre autre) de contacter sur place des associations de danse, de chants, de musique… pour finalement mettre en scène un spectacle.

Pourquoi ce projet autour du jeu ?

D’une part par rapport à l’histoire du Cambodge notamment avec les khmers rouges. En effet, ce passé a eu un impact important sur l’accès à la culture, à l’éducation et plus largement à l’éveil.

Et puis c’est leur identité d’Educatrice de Jeunes Enfants qui vient s’en mêler. Elles souhaitent pouvoir échanger tout en sensibilisant les personnes qu’elles rencontreront dans les institutions, à la place importante du jeu dans l’éducation de l’enfant.

Le jeu sous toutes ses formes et tout ce qu’il permet.

 

Apprendre des uns des autres, c’est là toute la richesse de ce voyage…

lylo.mesracinescambodge.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *